Sommaire Index Documents
Textes Introductifs Mode d’emploi Se connecter
Contact Mentions légales & Crédits Charte pour la protection des données personnelles
© 2022
71Vilin
73Junot

72. Assomption, réel 3

décembre 1971

Vendredi
31 XII 71
Vers 13 h
Assomption

Arrivée par l’autobus 70 depuis Saint-Sulpice

Marché rue La Fontaine.

1
Charcuterie (queue)

 

4 bis
« Prochaine Réalisation1
Studios 2 3 4 pièce
ssur mesure
Duplex »

 

Entre 4 et 6
Affiches :
Bardot, Les Pétroleuses 2
et
« La vie de 200 000 enfants pakistanais est entre vos mains »3

 

7
Petite maison partiellement en réfection ; grilles rouillées ;
parc à arbres sans feuilles

 

Moellons, sacs [de] plâtre, etc. devant le 18.

Lumière dans le salon du troisième4

22
Immeuble neuf, hideux, riche
Appartement à vendre

 

Peu de gens dans les rues.

RAS

Les magasins ferment

50
Agence immobilière

 

 

33
« Esthétichien »

 

Impression générale5 ?

Belle fille en Morris

NOTES

1 Var. texte publié : « Panonceau sur la façade du 4 bis ».

2 Western comique de Christian-Jaque (1971).

3 Ajout texte publié : « (j’ai noté : 200 000 enfants, je pense que j’ai oublié un zéro et qu’il s’agit de 2 000 000 d’enfants) ».

4 Var. texte publié : « À une fenêtre du troisième étage, il y a de la lumière (une des fenêtres correspondant au grand salon de mon oncle et de ma tante). »

5 Ajout en guise de réponse dans le texte publié : « (la rue de l’Assomption m’emmerde) ». À propos d’un même jugement, sur la rue Junot, voir le texte 70.

plus
Mes notes personnelles
Partager
Prendre des notes
Note sauvegardée
Le service a rencontré un problème réseau, merci de réessayer plus tard.