Sommaire Index Documents
Textes Introductifs Mode d’emploi Se connecter
Contact Mentions légales & Crédits Charte pour la protection des données personnelles
© 2022
43Choiseul
45Contrescarpe

44. Junot, réel 2

octobre 1970

Avenue Junot
Mardi 13 octobre 1970
12 h 30

Le ciel est clair, légèrement brumeux, il fait très doux

31

« Garage Junot »

39

Hôtel « Alsina »
Restaurant « La Table Ronde »

26

Immeuble à ateliers ; verdures

28

Immeuble à ateliers ; crépi ocre

Plus haut numéros pairs : clinique chirurgicale

« La Table Ronde » (ouvert de 17 h à 2 h du matin)

« BAR RESTAURANT AMBIANCE »

30 34 etc.

Immeuble à ateliers

36

Porte en fer forgé Modern style avec déesse à javelot
En sort une dame en jaune
Fleurs et jardinet

38

Teinturerie

40

Fleurs naturelles
« Horlogerie suisse »
« Au Fil d’Ariane » (librairie)
« Roger Coiffeur »

42

« Pharmacie centrale1 »
Banque « CIC »

 

En face (rue Caulaincourt) :

Bar « Le Rêve »

Gaines lingerie

Fleuriste décorateur

« Nicolas »

43

Fausse pierre et brique ; récemment ravalé

45

Ancien 6

47

Ancien 4

49

Ancien 2
Trois immeubles identiques ; briquettes grises

 

au 45, 2nd étage :

une dame cire des chaussures ?
ferme sa fenêtre
fleurs à sa fenêtre

au 47 :

 fleurs à l’entresol

 

N° pairs : vers le bas :

Teinturerie

Fleurs

Livres

Pharmacie

Circulation fluide

Une dame bat son chien

Des enfants passent cartables sur l’épaule

Des ménagères reviennent du marché

Quelques solex au pied des arbres encore verts

Au coin Caulaincourt-Junot :

« Laverie Junot » ; peinte en vert pomme ?

Petite place :

Statue d’Eugène Carrière entourée de pigeons (marquée du sigle AF2)

Détail curieux : sur la petite place, presque toutes les feuilles sont jaunes (et fortement tombantes) alors que dans la rue Caulaincourt et l’avenue, les arbres sont encore verts (effet du vent ?)

Colonne Morris en face du 75 Caulaincourt :

Compagnie Renaud-Barrault : Jarry sur la butte 3

« Récamier » : La Mère 4

« Renaissance » : Nicole Courcel, Jean Poiret, Daniel Ceccal(di) Douc(e) Amer(e) 5

« Café de la Butte »

71

« Perrine »

69

Fonds de commerce à vendre (disques, électrophones B. et O.6)

 

 

 

Planche-contact de photos de la rue Junot prises par C. Lipinska pour le texte 42 (réalisée à partir des négatifs joints au texte).

 

Planche-contact de photos de la rue Junot prises par C. Lipinska, jointe au texte 44.

 

Descriptif des photos prises par C. Lipinska pour le texte 44, conservé dans le dossier de Lieux.

 

Descriptif des photos prises par C. Lipinska pour le texte 44, conservé dans le dossier de Lieux (suite).

 

Prospectus pour un programme immobilier joint au texte 44.

NOTES

1 Une des photos de Christine Lipinska prises ce jour-là révèle qu’il s’agissait de la « Pharmacie centrale de Montmartre ».

2 Action française, mouvement politique d’extrême droite.

3 Spectacle mis en scène par Jean-Louis Barrault à partir d’extraits d’œuvres et d’éléments de la vie d’Alfred Jarry, créé le 27 octobre 1970 à l’« Élysée-Montmartre », une salle de catch transformée en théâtre après que l’« Odéon » eut été retiré à la troupe par André Malraux suite à l’attitude de Barrault durant l’occupation de ce théâtre en mai 1968.

4 La Mère : pièce de Stanislaw Witkiewicz mise en scène par Claude Régy et créée le 7 novembre 1970 au « Théâtre Récamier ».

5 Douce-Amère, pièce de Jean Poiret, mise en scène par Jacques Charon (avec, effectivement, Nicole Courcel, Daniel Ceccaldi mais aussi Jean Poiret), créée fin septembre 1970 au « Théâtre de la Renaissance » ; les parenthèses de Perec indiquent probablement qu’il reconstitue le nom de Ceccaldi et le titre à partir de ce qu’il voit.

6 B. et O. : Bang et Olufsen, célèbre marque danoise de produits audiovisuels haut de gamme (notamment, à l’époque de Perec, de chaînes haute-fidélité).

plus
Mes notes personnelles
Partager
Prendre des notes
Note sauvegardée
Le service a rencontré un problème réseau, merci de réessayer plus tard.