Sommaire Index Documents
Textes Introductifs Mode d’emploi Se connecter
Contact Mentions légales & Crédits Charte pour la protection des données personnelles
© 2022
107Junot
109Choiseul

108. Jussieu, réel 5

juin 1974

31 XII 74
Jussieu (réel)

Au fond, partant en biais (d’où je suis), les bâtiments de la faculté : cinq étages vitrés surmontés de barbelés ; au milieu, la tour1 ; en haut, son radar (est-ce un radar ?) ; dans les pans coupés des deux bâtiments (un seul visible) des slogans à la bombe rendus illisibles par surcharge ; en haut du bâtiment de gauche, les inscriptions sont en rouge passé ; sur le bâtiment de droite, on peut lire sous les fenêtres du premier étage (déjà assez haut vu la hauteur du passage couvert en dessous) : « Solidarité à la lutte révolutionnaire du peuple… » (le reste – chilien ? – masqué par les arbres).

Rue Linné, numéros impairs : 31, reliure ; 33, libraire ; 35, laiterie « La Parisienne »2 ; 37, « Mustang » « hommes femmes enfants » ; 39, « Relais Jussieu »3. Coin Boulangers : panneau : « Combastet4 : ce que la France a de meilleur en vins, tabac » etc. (etc. veut dire : je ne distingue plus assez précisément).

Ce trottoir (devant le café « Epsilon ») : bornes pompiers, panneau taxis, panneau sens unique surmonté d’une petite lampe, borne police, piquets métalliques interdisant le parcage sur le trottoir, arbres (effeuillés).

Le terre-plein :

Une vingtaine d’arbres

Une horloge (elle marque midi)

Plusieurs bancs (vides sauf sur un une jeune fille avec un manteau en simililéopard)

Une colonne Morris (« Théâtre Saint-Georges » Jacqueline (Maillan (Croque (?))5

Un kiosque à journaux, jaune (petit panneau Le Monde partiellement visible)

L’entrée du métro

La sortie du métro (escalier mécanique)

Un bâtiment de la voirie

Une boîte aux lettres

Les gens : rares. Soumis aux arrivées des métros.

NOTES

1 Il s’agit de la tour Zamansky effectivement située au centre de la Faculté des sciences de Jussieu. Pour les slogans illisibles évoqués juste après, voir le texte 82.

2 Voir le texte 18, n. 16.

3 Dans le texte 18, il est precisé qu’il s’agit d’un café.

4 Antoine Combastet, homme d’affaires français, fut notamment le créateur, au début du xxe siècle, du fameux Vin du Postillon ; il est possible qu’il ait aussi commercialisé des cigarettes.

5 Croque-Monsieur, pièce de Marcel Mithois, créée en 1964 au « Théâtre Saint-Georges » et reprise dans ce même théâtre en 1974, mise en scène par Jean-Pierre Grenier.

plus
Mes notes personnelles
Partager
Prendre des notes
Note sauvegardée
Le service a rencontré un problème réseau, merci de réessayer plus tard.