Sommaire Index Documents
Textes Introductifs Mode d’emploi Se connecter
Contact Mentions légales & Crédits Charte pour la protection des données personnelles
© 2022
113Mabillon
115Vilin

114. Contrescarpe, réel 5

septembre 1974

Septembre 74
N° 114

Le 26 XI 74
12 h 30

Place de La Contrescarpe (café « La Chope »)

Très froid et très humide ; par moments, impression qu’il tombe de la neige fondue

De droite à gauche :

un restaurant : « L’Île de Crète »

un restaurant : « Le Requin Chagrin »

La rue Blainville : un signal indiquant que la voie est rétrécie, un signal indiquant qu’il y a une déviation, un signal interdisant le stationnement aux plus de deux tonnes ; un signal de stationnement interdit sauf aux riverains.

12 rue Mouffetard :

Traiteur charcuterie comestibles – « Maison fondée en 1748 »

14

 

« Au Nègre Joyeux », épicerie fine (masquée par
embouteillage) (codec1)

16

Boulangerie Pâtisserie
« Isa belle » (?)2
« Les 5 Billards »
Libraire

Ces trois-là devinés

L’ex café-théâtre, en travaux

Affiches et affichettes : École française de guitare, RTL Freddie King3

« Vous vous battez pour vos salaires, battez-vous pour vos loyers »

Erica Minor 4

Trois étages repeints en rose

Deux étages de combles avec encore une bâche verte et des échafaudages

55 (rue Lacépède) Citoyens du Monde (avec une affiche)5

« L’Irlandais »

« Les Arts » (« soupe à l’oignon »)

Boulangerie

« Boucherie de la place »

L’immeuble surmontant ces trois commerces est en ravalement (restauration de façades Jean Ungarelli) : l’inscription « Auberge de la Pomme de Pin »6 est visible sous l’échafaudage mobile.

85 (rue du Cardinal-Lemoine) « Bail à céder tous commerces »

Sortie de garage

Au centre : quatre arbres (arbustes) effeuillés, les troncs protégés par une sorte de boudin en cordage

Un camion vert des « Galeries Lafayette » livre une table

Voitures et vélomoteurs à l’arrêt autour du terre-plein et tout autour de la place

Accrochées aux arbres, affichettes pour Les Vampires subventionnés 7

NOTES

1 Codec : « Consortium des Épiciers du Centre », chaîne de petits supermarchés qui a existé jusqu’en 2003 (voir le texte 11, n. 19).

2 Dans le texte 31, Perec note « ISA Belle » (magasin de modes).

3 Freddie King : guitariste et chanteur de blues américain.

4 Erica Minor : film de Bertrand Van Effenterre (1974). Dans une liste de films vus en 1974 glissée dans son agenda-journal pour cette année-là, Perec note qu’il voit ce film le 15 décembre (FGP 43, 3, 205+) ; en outre, à cette date dans son agenda-journal, il consigne qu’il l’a vu avec Paulette et que, dînant ensuite au « Balzar », il rencontre précisément Brigitte Fossey, actrice dans le film.

5 Citoyens du Monde : association créée en 1948 pour s’opposer aux nationalismes et favoriser un gouvernement mondial et dont l’un des représentants les plus connus fut le pilote de guerre américain Garry Davis présent dans Je me souviens (Œ1, p. 800) et La Vie mode d’emploi (Œ2, p. 520).

6 Il s’agit en fait de la « Maison de la Pomme de Pin » (voir le texte 11, n. 28, et le texte 88, n. 1).

7 Pièce de Victor Haïm, mise en scène par François Landolt à partir de septembre 1974 au « Théâtre de la Plaine ».

plus
Mes notes personnelles
Partager
Prendre des notes
Note sauvegardée
Le service a rencontré un problème réseau, merci de réessayer plus tard.